Contenu SEO.

Je crée un contenu SEO adapté aux critères de Google.

Écrire pour le web, tous les rédacteurs web pensent savoir le faire. En théorie. Car une fois les techniques de contenu SEO acquises, on connait seulement les gestes pour adapter le texte aux exigences des moteurs de recherche. Dans la pratique, les choses sont un peu plus compliquées. Comment rédiger une balise TITLE ou méta description efficace ? Comment rendre plus lisible un contenu ? Comment optimiser les images ? C'est pourquoi le métier de rédacteur web existe : pour faciliter votre vie et celle de votre site internet !

Rédaction SEO à partir de 0,10 euros / mot

Contenu optimisé pour Google avec balises méta.

C'est le moment de devenir meilleur que vos concurrents.

Me retrouver

sur les réseaux sociaux

Il y a plein de licornes en plus.

Me contacter

par formulaire

Ça ne peut pas faire de mal.

Les règles du contenu SEO

À ne pas oublier : un contenu SEO est un contenu de qualité et intéressant. Pas un contenu éditorial truffé de mots clés, avec la requête principale répétée 18 fois dans le texte. Mais rédiger du contenu de qualité, c'est aussi un ensemble de techniques SEO à respecter. Les contenus doivent donc être qualitatifs et quantitatifs, plus pertinents que les autres sites, structurés avec des balises, se positionner pour les bons lecteurs et favoriser l’expérience utilisateur. Alors, quels sont les règles à respecter ?

Nombre de mots.

Même si le temps de lecture moyen est de 3 à 4 minutes, il est important de rédiger un grand volume de mots pour le référencement naturel. Il convient ensuite d'utiliser la technique de la pyramide inversée pour apporter un maximum d'informations à votre lecteur avant de perdre son attention.

 

Combien de mots du coup ? D'après SEMrush, la longueur moyenne pour un article de blog est de 1137 mots. Mais il faut adapter ce volume en fonction du type de contenu à produire !

Balise h1.

Indispensable pour le référencement naturel, la balise h1 possède également un rôle structurel : elle indique aux moteurs de recherche le titre éditorial de votre page. Le crawler pourra donc différencier les différents paragraphes et sous-titres h2, h3 ou h4.

 

Mieux, il comprendra la thématique de votre contenu grâce aux mots compris dans la balise, auxquels il accordera un certain poids dans son algorithme. Attention aux règles de rédaction, qui demandent du doigté pour le H1 !

Balise title.

Avec la balise h1, la balise meta title est considérée comme l'une des zones chaudes du SEO. Si ce n'est la plus importante : elle influe sur le référencement Google, sur le taux de clic et sur le taux de rebond.

 

Attention à ne pas la confondre avec une balise meta keywords (qui n'a d'ailleurs plus d'intérêt) : on ne truffe pas la balise titre de mots clés. Elle doit avant tout comporter une description du contenu de la page, en moins de 65 caractères. On retrouvera d'ailleurs la balise TITLE à plusieurs endroits !

Méta description.

Voyez-vous ces deux lignes en-dessous de la balise TITLE, qui apparaissent dans les résultats de recherche Google ? Voilà la méta description.

 

Autant que vous le sachiez tout de suite : son impact pour le référencement naturel est très faible, voire quasi nulle. Même s'il est toutefois recommandé d'insérer votre requête cible dans les 156 caractères maximum requis, elle doit être bien construite et inspirer confiance. Grâce à ma plume, je vais inciter au clic en usant d'arguments marketing bien précis !

Balise ALT.

Un googlebot a beau être très performant, il n'a pas encore la capacité à interpréter le contenu d'une image. Lorsqu'il effectue un crawl de votre page web, il peut uniquement comprendre le sens des mots contenus dans la balise ALT ou dans le title (titre de l'image se terminant par .jpg, .png ou .gif).

 

Il faut savoir que tous les mots clés contenus dans cette balise ALT seront répertoriés par le crawler et influenceront votre positionnement. Voilà une mission que je remplis à la perfection !

Optimiser les images.

Entre le poids des images qui jouent sur la vitesse de chargement, ou encore le nom du fichier ou de la balise ALT, beaucoup de mes clients ne connaissent par l'importance d'une bonne optimisation d'image.

 

C'est pourquoi j'intègre toujours cette tâche dans ma prestation de contenu rédactionnel. En jouant sur le temps de chargement des pages web, j'améliore efficacement le référencement d'un site !

Réécrire une URL.

Une URL simple, facile à comprendre pour les internautes comme pour les robots de moteurs de recherche (crawlers), voilà ce que veut Google.

 

D'une part, c'est excellent pour un bon référencement web. D'autre part, elle permet à l'internaute de mieux identifier la page qu'il va consulter depuis les moteurs de recherche. Attention : ne jamais oublier de procéder à une redirection 301 quand on souhaite modifier une URL déjà bien établie. Avec mes compétences, je vous évite des conséquences désastreuses !

Lisibilité du texte.

Un contenu SEO doit également respecter des règles de rédaction qui s'adaptent à la complexité de lecture liée à l'écran.

 

Pour écrire un contenu de qualité, j'utilise des mots de transition, j'insère des sous-titres pour structurer les paragraphes, je rédige la bonne longueur de phrase (moins de 20 mots), je n'abuse pas de la voix passive et je construis des paragraphes de moins de 200 mots. La lisibilité de votre texte a un impact tant sur le SEO que sur l'expérience utilisateur !

Devis gratuit

Par mail ou par téléphone, c'est vous qui choisissez !

> Démarrage de la mission en 48 heures

> Zéro bla bla, zéro engagement

> Satisfait ou remboursé

Mes compétences en stratégie digitale

Vous l'aurez sans doute deviné : la rédaction web implique forcément des compétences supplémentaires. Bien entendu, savoir bien écrire pour le web ne suffit pas toujours. Il est en effet des connaissances que tout rédacteur SEO se doit de posséder, si vous souhaitez que votre prestataire apporte quelque chose de véritablement efficace à votre site internet. Alors, comment valoriser l’expérience utilisateur ?

01

Rédaction SEO

Recherche de mots clés, longue traine, champ sémantique… Oui, la création de contenu web SEO implique des connaissances pointues qui ne sont pas forcément du lot de tout le monde !

02

Référencement naturel

Créer du contenu pour le web, c'est connaitre les techniques de référencement naturel (netlinking, liens internes, optimisation SEO, contenu dupliqué). Comment être crédible aux yeux d'un client si vous ne savez même pas analyser les retombées de votre prestation ?

03

Techniques de rédaction

Un bon rédacteur web, c'est un rédacteur qui sait maitriser toutes les règles de la rédaction. Pyramide inversée, parcours AIDA, maitrise de la langue française : non, ce n'est pas permis à tout le monde !

04

Stratégie de contenu

Pourquoi mettre des contenus en ligne si ces contenus n’intéressent pas votre cible ? C’est justement à ça que sert une bonne stratégie éditoriale et de content marketing : à fixer les objectifs SMART, définir le buyer persona, trouver la bonne ligne éditoriale et raconter une belle histoire à votre communauté !

Contenu SEO pour site internet

Rcweb.

Agence de rédaction web

4 Quai Jean Moulin

69001 LYON

06 59 54 68 89

Votre contact :

Rédactrices web en renfort :

Anaïs SOLER - Rédactrice fiche produit

Agathe THOMAS - Rédactrice blog

Lauriane IZORCHE - Rédactrice blog