Balise TITLE.

Je pense SEO pour rédiger une balise TITLE optimale.

La fameuse balise TITLE. Celle qui donne mal à la tête, qui nous fait nous tirer les cheveux tant on espère qu'elle nous aidera à améliorer le référencement de notre site internet. Mais une bonne balise meta title, ce n'est pas seulement mettre des mots clés (la balise keyword est là pour ça). Vous devez penser expérience utilisateur et taux de clics. Alors, quelles sont les règles du contenu SEO pour rédiger une balise TITLE ?

Qui suis-je ?

Je suis Alexandre Montenon, spécialiste en stratégie de contenu depuis 2010. Expérimenté dans la rédaction web SEO et le référencement naturel, je vous dévoile ici mes techniques pour booster votre site internet.

Me retrouver

sur les réseaux sociaux

Il y a plein de licornes en plus.

Me contacter

par formulaire

Ça ne peut pas faire de mal.

Définition de la balise TITLE

Tout d'abord, quel est le rôle de la balise TITLE ? C'est une balise de codage qui donne un titre à votre page. Parce qu'elle contribue beaucoup à l'optimisation SEO de votre page web, il ne faut absolument pas négliger son contenu. Les règles pour remplir la balise TITLE sont plutôt simples :

01

Elle doit contenir votre mot clé principal, voire un mot clé secondaire pour référencer votre contenu web sur ce terme de recherche.

02

Elle doit proposer une description précise ce que contient votre page web, au risque de voir votre taux de rebond exploser.

03

Elle ne doit pas dépasser un certains nombre de caractères pour ne pas être tronquée dans les résultats de recherche (SERP).

Comment trouver une balise TITLE ?

Un internaute peut retrouver la balise TITLE à deux endroits :

 

1/ dans les pages de résultats des moteurs de recherche, où elle s'affiche en bleu chez Google par exemple (juste au-dessus de la balise description).
2/ Dans la barre du titre du navigateur, où elle s'affiche quand on passe la souris dessus.

 

Vous pouvez également la trouver sur votre site web dans le code source, comprise entre les balises.

Pourquoi c'est important, la balise meta title ?

La balise titre fait spécifiquement partie des critères d'indexation fixés par l'algorithme d'un moteur de recherche (surtout si vous voulez atteindre la première page). Je rédige donc une balise TITLE qui répond toujours aux exigences du googlebot pour améliorer le référencement web.

 

D'une part, je soigne sa rédaction pour décupler le taux de clic. Un visiteur doit avoir envie de cliquer dessus et doit tomber sur le contenu adapté. Le risque étant qu'il quitte la page directement, ce qui augmenterait votre taux de rebond et enverrait ainsi un mauvais signal à Google.

Comment j'optimise la balise TITLE pour le référencement ?

De nombreux critères sont à respecter quand il s'agit de rédiger une bonne balise TITLE. Ainsi, en tant que rédacteur SEO, je fais attention aux moindres détails édictés par les moteurs de recherche.

 

Lorsqu'un crawler va lire la description de votre balise optimisée, il ne veut pas lire une liste de mots clés, mais plutôt un contenu descriptif obéissant à plusieurs règles.

01

Le nombre de caractères

Quelle est la taille idéale d'une balise TITLE ? Avant, on parlait de 70 caractères. Maintenant, on parle de longueur en pixel.

 

Soit 512 pixels, ce qui correspond à peu près à une balise TITRE composée de 55 à 65 caractères en moyenne. Si je rédige une balise TITLE supérieur à 512 pixels, Google risque fort de tronquer l'expression dans ses SERP.

02

Les stops words

Alors, comment rédiger une balise TITLE ? On nous dit souvent de ne pas mettre les termes "le", "la", "les" ou encore "vos" dans une balise TITLE. Et pourtant Google reconnait désormais les stop words.

 

Alors ce que je préconise, c'est de rédiger une balise titre qui séduit aussi bien les humains que les googlebots. Donc oui, il m'arrive d'intégrer des stop words pour rédiger une description en bon français.

03

Le mot clé principal

À part si votre entreprise est célèbre et que les internautes ont l'habitude de taper votre nom de marque dans les résultats de recherche (genre "Ikea"), je place toujours la requête cible en début de balise.

 

C'est aussi ce que conseille les experts Google pour configurer la balise head.

04

La longue traine

Une balise TITLE ne doit pas être une énumération de mots clés très similaires. Au contraire, elle doit être une description optimisée pour multiplier les termes de recherche.

 

Ainsi, elle comprendra le mot clé principal + des caractéristiques précises. Exemple : Rédacteur web (mot clé principal) pour fiches produits e-commerce (caractéristiques).

Où placer la balise TITLE ?

Qu'il s'agisse de votre page d'accueil ou de tout autre type de page web, de nombreux CMS (Prestashop, Wix, Magento) sont compatibles avec de nombreux plugins pour renseigner votre balise TITLE.

 

C'est le cas du plugin Yoast pour WordPress, très complet pour bien référencer son site web et qui permet de spécifier de nombreuses choses : balise meta keywords, balise meta description, balise meta robots, mais aussi Open Graph pour les réseaux sociaux.

 

Insérer des balises manuellement n'est donc pas très compliqué, c'est surtout le contenu de qualité compris entre les balises <title> et </title> qui est à soigner précautionneusement, pour améliorer le référencement du site.

Et si on rédigeait la meilleure balise TITLE pour le SEO ?

Fournir des balises pour un site internet, c'est mon métier. Mais pour optimiser son référencement de la manière la plus optimale qui soit, je doit aussi pouvoir rédiger le contenu des pages de votre site web.

 

Si vous souhaitez voir chaque page de votre site internet ressortir significativement dans les SERP Google, les compétences d'un rédacteur SEO sont plus que nécessaires !

Besoin d'un contenu SEO ?

Définissons ensemble les objectifs de visibilité de votre site.

Et devenez visible sur Google en respectant les règles !

Mes autres compétences en contenu SEO

Savoir rédiger une balise TITLE et une méta description ne suffit malheureusement pas pour optimiser un contenu SEO. Avant d'envisager cette étape, d'autres compétences sont indispensables pour tout rédacteur web qui se respecte. Petit tour d'horizon des consignes que je respecte pour créer un contenu pour Google !

01

Nombre de mots

Certains parlent de 300 mots, d'autres de 500 mots. Et SEMRush, société américaine renommée dans le référencement, estime qu'il faut en moyenne 810 mots pour une page web et 1200 mots pour un article de blog. Qui a raison ?

02

Méta description

Même si son impact est faible pour le référencement naturel, la balise méta description est importante dans votre stratégie de webmarketing. Je vous explique comment je rédige cette balise !

03

Balise h1

La balise H1, qu'est-ce que c'est ? Après la balise méta title, c'est sûrement la plus importante pour donner un titre descriptif à votre page. Je vous détaille le concept et pourquoi je ne néglige pas cette balise SEO !

04

Balise ALT

IL y a deux méthodes pour renommer une image : le title, qui correspond au titre de l'image. Et la balise ALT, qui va permettre de renseigner les mots clés sur lesquels vous souhaitez la référencer.

05

Optimiser les images

En plus de la balise ALT, optimiser le poids et la taille des images est primordial. Pour quoi faire ? C'est bien dommage que beaucoup de personnes se posent cette question. Je vous donne la réponse dans cette rubrique !

06

Réécriture URL

Réécrire une URL, c'est maximiser ses chances en terme de référencement naturel. C'est aussi un soutien de poids pour renforcer la balise TITLE et h1. Découvrez pourquoi !

07

Lisibilité du texte

C'est sûr, ce n'est pas la première chose qui nous vient à l'esprit quand on parle de contenu SEO. Et pourtant, la structure, les paragraphes, la longueur des phrases ou encore les mots de transition ont toute leur importance !

Balise TITLE