11 techniques de contenu SEO pour ne pas tuer votre site web

Formateur rédaction web | Alexandre Montenon

Par Alexandre Montenon

Content manager SEO et formateur en rédaction web

20/04/2022

Temps de lecture : 8 minutes

Vous n’avez pas envie de vous battre avec les algorithmes des moteurs de recherche ?

Vous ne souhaitez pas vous lancer à la conquête de votre visibilité internet ?

C’est tout à votre honneur.

Mais que vous teniez un site de e-commerce, un blog ou un site vitrine, vous n’y échapperez pas : sur internet, la visibilité est cruciale.

Toutefois, il est possible d’être visible sans pour autant avoir besoin de passer toutes vos journées sur l’optimisation de votre site. “Comment faire ?”, me demanderez-vous ?

Eh bien, tout simplement en appliquant les bonnes pratiques dès la création de votre site internet ! Voici 11 conseils à mettre en place de A à Z, pour booster le référencement de votre article. Et, de manière générale, de votre site web.

Focus sur les bonnes pratiques du référencement !

1 – Rédiger un texte aéré

Lorsque vous rédigez un article de blog ou un contenu de site internet, vous devez penser à tout.

À commencer par la première impression que renvoie votre texte.

Parce que sur internet plus que partout ailleurs, vous n’avez qu’une chance de faire une bonne première impression.

Et cette dernière se base purement et simplement sur le visuel. Si vous rédigez un article super intéressant, sourcé et novateur, mais que ce dernier n’est qu’un gros pavé au milieu d’une page, bonjour la dégringolade.

Vous pouvez être sûr que personne ne le lira. Du moins, pas suffisamment de monde par rapport aux efforts que vous avez fournis.

Il est donc essentiel de travailler la structure de votre texte, ainsi que son rendu visuel. Des paragraphes, des sauts de ligne, et, soyons fous…

Des alinéas.

L’aération du texte is the new technique d’optimisation !

2 – Optimiser la vitesse de chargement de la page

Toujours au même stade de la première impression : comment comptez-vous impressionner les internautes s’ils quittent votre page avant même de l’avoir vue ?

Beaucoup trop de sites internet ont des problèmes de chargement sur leurs pages web. En effet, mettre des images, c’est bien.

Mais des images qui empêchent la page de s’afficher, ce n’est pas foufou.

Veillez donc à minimiser le temps de chargement de votre page : plus vite elle s’affiche, mieux c’est ! En moyenne, si une page ne s’affiche pas au bout de 4 secondes, vous avez toutes les chances de perdre 80% des internautes.

Même en étant nul en maths, 80% des internautes ça fait mal.

À lire aussi : Vitesse et chargement d’une page internet : 5 techniques pour réduire le temps de chargement

3 – Eh oui, la taille compte

Votre page est chargée, elle s’affiche. Le texte est aéré, et bien structuré : c’est parfait ! Oui mais voilà, le lecteur n’a que 5 minutes devant lui pour se renseigner sur un sujet.

Il veut voir si votre texte contient les informations qu’il recherche. Il scrolle… Il scrolle… Et il continue de scroller… Décidément, le bas de la page ne va jamais arriver !

L’article est bien trop long, il n’a pas le temps : il doit bien y avoir un concurrent qui donne des informations plus résumées ?

Et bim, vous venez de perdre un lecteur. Lorsque l’on rédige un contenu, il faut trouver le parfait juste milieu. Long, mais pas trop.

Étoffé, mais concis.

Intéressant et sympathique.

4 – Miser gros sur la qualité du contenu rédigé

Bien évidemment, ce quatrième conseil semble évident. Mais il n’est jamais trop tard pour le rappeler : content is king. Les algorithmes des moteurs de recherche ont un objectif : celui d’améliorer l’expérience utilisateur.

Aujourd’hui, ils prennent donc en considération la qualité de ce que vous rédigez.

  • Répondez-vous aux questions des internautes ?
  • Utilisez-vous le bon ton ?
  • Le bon vocabulaire ?

Tout est analysé et pris en compte.

Prenez donc le temps de faire des recherches sourcées, et de répondre par des phrases concises et intéressantes. En gros : donnez aux internautes ce qu’ils recherchent !

5 – Faire une étude de mots clés approfondie

Au-delà du côté purement rédactionnel, la rédaction pour internet implique aussi de connaître certaines règles techniques. Notamment celle qui dit que chaque page web est référencée sur un mot clé.

Ce mot clé principal, il faut prendre le temps de le trouver.

Faites une recherche sur un logiciel comme Google Keywords, ou simplement à l’aide des intentions de recherche dans les résultats Google.

Le top du top, c’est de trouver un mot clé populaire et peu concurrentiel.

Ainsi, vous savez que votre article va intéresser un maximum de personnes, et qu’il ne sera pas trop difficile de vous positionner dessus.

À lire aussi : Je vous explique comment trouver des mots clés pertinents

6 – Optimiser les balises HTML

Une fois que vous avez rédigé votre article, il y a encore des petits détails à renseigner.

Par exemple : les balises HTML.

Sur votre contenu, les balises HTML correspondent notamment au titre. Le H1 de votre page, les paragraphes H2, les sous-paragraphes H3, etc…

À chaque fois que vous descendez d’un niveau, l’algorithme Google considère le paragraphe comme moins important que le précédent.

Mais ce n’est pas pour autant qu’il ne faut pas les optimiser ! Placez dans vos Hn votre mot clé principal, ainsi que des mots clés secondaires pour contenter les algorithmes, et leur prouver la cohérence de votre article.

En ce qui concerne les balises des métadonnées Title et Méta, prêtez attention au nombre de caractères.

Et n’oubliez pas de citer votre mot clé principal !

7 – Publier régulièrement et de manière pertinente

La meilleure manière de garantir le bon référencement de votre contenu rédigé, c’est de vous concentrer sur la visibilité de votre site internet.

Et pour ce faire, rien de tel que de mettre au point une stratégie éditoriale !

Votre contenu rédigé doit faire partie d’un tout, d’une logique rédactionnelle que les algorithmes pourront observer. Ce qui explique l’importance de mettre au point un calendrier éditorial : publiez régulièrement, des articles liés entre eux et sur des sujets intéressants.

Ainsi, les algorithmes des moteurs de recherche seront convaincus par la logique de votre site.

À lire aussi : Comment créer un calendrier éditorial ?

8 – Annihiler le contenu dupliqué

Même lorsque l’on fait des recherches sur internet, s’inspirer ne veut pas dire copier. Il est important de vérifier ce que vous avancez et de sourcer votre article en citant d’autres articles.

Mais gare au duplicate content !

Veillez à rédiger un contenu unique et exclusivement sorti de votre cerveau et de votre créativité. Parce que si, par malheur, Google constate des similitudes trop prononcées entre votre article et celui d’un autre, c’est la sanction.

Une chute dans les SERPs ou une désindexation totale : ce n’est jamais très plaisant.

Et encore moins avantageux pour votre visibilité.

À lire également : Duplicate content : comment le repérer et l’éviter ?

9 – Mettre en place votre stratégie de netlinking

Revenons sur un point essentiel : lorsque vous rédigez un article, ce dernier doit être inclus dans une logique rédactionnelle. On ne parle pas uniquement du ton utilisé ou du vocabulaire exploité.

Mais aussi des thématiques.

Sur votre site internet, vous devez être capable de faire des liens entre de nombreux articles.

Prenez garde à traiter de sujets appartenant à une même thématique : cela vous permet de faire des liens entre tel et tel article, et donc de mettre en place un partage de trafic.

À lire aussi : Je vous explique comment créer un bon backlink

10 – Être présent sur les réseaux

Aujourd’hui, rien de mieux niveau visibilité que d’être sur les réseaux sociaux !

Créez une page Instagram et une page Facebook pour votre entreprise, et assurez votre présence dans le quotidien des acheteurs que vous ciblez.

De la même manière que le 9ème conseil, le fait d’avoir une page social media vous permet de faire des liens entre toutes vos publications.

Et de donner une dimension humaine à votre entreprise. Un petit détail non négligeable.

11 – Savoir ce que font vos concurrents… Pour faire mieux

Enfin, pour rédiger un contenu et lui donner toutes les chances d’être bien placé sur internet, il est essentiel de savoir ce qu’il se passe sur le marché concerné par votre article.

Étudiez les publications de vos concurrents ainsi que tous leurs contenus. Cela vous aide à savoir ce sur quoi ils rédigent, quand ils publient, le ton employé, ce qui plaît aux personas ou non… Et donc, de faire mieux.

Se positionner sur internet, c’est avant tout se différencier des autres.

12 – [BONUS] Adopter un esprit auto-critique

Et pour vous aider dans votre course à la visibilité, voici un petit conseil supplémentaire, qui sera utile pour tout sur internet. Lorsque l’on tient un site internet, il faut toujours se diriger vers une meilleure version du site web.

Et pour ce faire, il est essentiel de mettre en place un suivi.

De vos chiffres, de vos statistiques, de vos résultats… Suivez de près ce que vous avez fait par le passé, et que vous pouvez faire mieux. N’hésitez pas à demander leur avis à vos lecteurs et clients : les critiques constructives sont toujours bonnes à prendre !

Solutions
Découvrez toutes mes solutions

Retrouvez toutes les solutions pour gagner en visibilité sur Internet :

  • Rédaction de contenus SEO
  • Netlinking
  • Stratégie de contenus pour blog
  • Copywriting

Formations

Formez vos équipes à la rédaction

Découvrez les formations pour former vos équipes à la rédaction web :

  • Rédaction pour tous les types de supports
  • Optimisation SEO des contenus
  • Intégration dans les CMS
  • Copywriting