rcweb
Le blog pour
devenir rédacteur web

Référencement naturel

Rédaction SEO

Les techniques de rédaction

Ce que tu dois savoir

sur la stratégie de contenu pour devenir rédacteur web

Formation stratégie de contenu

Un bon rédacteur web ne se contente pas de faire de l’opérationnel.

La plupart du temps, tes clients seront totalement perdus, et auront besoin de toi pour que tu les guides.

Et si tu ne sais pas mettre en place une stratégie de contenu efficace, tu risques de les perdre.

Après, tu peux très bien te contenter de seulement rédiger du contenu en suivant des briefs, et puis c’est tout. Dans ce cas, inscris-toi sur Textbroker et autres plateformes de rédaction web. Elles ne demandent pas de compétences réelles en rédaction web, si ce n’est savoir écrire.

Pour moi, ce n’est pas ça la rédaction web.

Être rédacteur web, c’est savoir accompagner ton client dans sa stratégie éditoriale. Tu dois savoir définir ses objectifs et son client idéal, ériger une charte éditoriale et un calendrier de publications, réaliser un audit sémantique, etc.

C’est ça qui fera ta véritable valeur ajoutée auprès de tes clients. C’est ça qui fera qu’un prospect aura envie de travailler avec toi qui pratiques du 15 centimes le mot, plutôt que le résultat au-dessus de toi dans Google qui fait du 5 centimes.

Ce n’est pas ton prix qui te démarquera de la concurrence, c’est ce que tu proposeras pour ce prix. Et si tu apprends la stratégie de contenu dans ta formation de rédacteur web, tu pourras le justifier davantage !

Deviens rédacteur web !

Télécharge le programme de ma formation pour devenir rédacteur web.
Je suis Alexandre Montenon.

Je suis Alexandre Montenon.

Spécialiste en stratégie de contenu et formateur en rédaction web à l'ISCOM Lyon 7.

Découvre ma checklist des choses à savoir
pour devenir rédacteur web.
Tout mes conseils et astuces dans un guide gratuit !

Ce que tu dois absolument connaitre.

Les différentes étapes de la stratégie de contenu

Parmi toutes les techniques à connaître pour se former à la rédaction web, les stratégies marketing opérationnel de contenu (ou content marketing) sont les moins liées à la rédaction pure et dure. En effet, c’est surtout un travail d’anticipation, en amont de toute activité rédactionnelle.

L’idée est qu’avant de te lancer en tant que rédacteur web (ou rédactrice web), il faut que tu établisses certaines choses. Certaines règles, si tu préfères, que tu devras respecter par la suite : tes propres règles !

Et tout ceci, pour éviter de te perdre dans l’immensité des choses nouvelles que tu vas découvrir. Si tu changes de métier et que c’est ta première fois en tant que freelance, tu vas vite comprendre qu’il te faut une certaine structure. Et c’est là qu’il est important de définir une stratégie digitale.

On va donc découvrir ensemble l’identification de tes objectifs selon la méthode SMART, ton buyer persona, le storytelling, les concepts de la charte éditoriale et du calendrier éditorial, l’audit de contenu et la promotion de contenus.

01

Définir des objectifs avec la méthode SMART

Rien de bien compliqué en ce qui concerne la définition d’objectif, pas la peine de suivre une formation web pour acquérir de nouvelles compétences.

Si tu veux mener à bien tes projets, le mieux est de les décomposer. Et ça, ça passe par la définition de différents points non négligeables. En déterminant tes objectifs selon la procédure suivante, tu y verras bien plus clair. Tu auras une vision plus générale sur la finalité, les étapes et les obstacles qui vont s’imposer à toi. Et anticiper, c’est être sur le chemin de la réussite !

La méthode SMART se décompose selon le schéma suivant

Spécifique : choisis un objectif déterminé, aussi précisément que tu le peux. Garde à l’esprit qu’il faudra peut-être que tu adaptes ton objectif à la personne qui sera chargée de le réaliser

Mesurable : donc un but quantifié et qualifié. Ne laisse rien au hasard : détermine le cadre des actions, la marche à suivre, les circonstances… 

Acceptable et Ambitieux : il faut que ce soit un grand objectif, un objectif suffisamment ambitieux pour qu’il motive la personne qui doit le réaliser

Réalisable : qui dit motivant ne dit pas décourageant ! Ne vois pas trop grand, sinon l’envie d’abandonner risque de pointer le bout de son nez

Temporellement défini : fixe une deadline précise, sinon tu vas te décourager, ou t’emmêler les pinceaux dans ton ordre de priorités

Si suivre son instinct est parfois une bonne idée, ce n’est pas toujours le cas. La méthode SMART t’aide à reculer pour mieux sauter. Et surtout, à savoir où tu mets les pieds !

02

Identifier ton buyer persona

Une fois que tu auras établi tes objectifs, il va falloir que tu te concentres sur tes clients. Ou plus exactement sur ton client cible idéal : ton buyer persona.

Le buyer persona est le profil acheteur idéal fictif, celui auquel ton produit ou ton article est sûr de plaire. Il est très important de déterminer ce profil, car il te permettra de savoir à qui tu souhaites t’adresser pour mieux fidéliser tes lecteurs.

De là, tu vas pouvoir déduire le type de contenu que tu dois publier, ta relation client, le moment où tu dois publier, comment utiliser les réseaux sociaux, quel ton, quelle forme… En bref, toute ta stratégie de communication digitale !

Tu peux créer ton profil de buyer persona en te reposant sur les clients de tes concurrents actuels : qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Comment peux-tu les aider ?

Tant de questions auxquelles tu vas devoir répondre. Et une fois que tu y auras répondu, tu pourras commencer à mettre en place une stratégie marketing digitale.

Pourquoi c’est important ?

Il y a différents critères à identifier chez ton buyer persona pour cibler ta manière d’écrire. Bien évidemment, ton dépend du contenu et des circonstances rédactionnelles.

L’identification du buyer persona est utile pour tous les nouveaux métiers du numérique : développeur web mobile, community manager, webmaster, formateur, webmarketeur, chef de projet digital marketing

Mais dans tous les cas, ne néglige pas cette étape-là : elle te permet de viser juste, au lieu de tomber à côté de la plaque !

03

Maitriser le storytelling

Le storytelling fait partie des techniques de marketing numérique en lien avec la rédaction pure et dure. Petit rappel express : quand tu rédiges pour le net, tu t’adresses à des êtres humains. Interroge-toi toujours sur ce qu’ils sont venus chercher sur ton site, et sur la meilleure manière de le leur donner.

Le storytelling part du postulat que pour avoir un meilleur positionnement, il faut améliorer l’expérience utilisateur. Or, les sites web personnalisés ont tendance à bien plus plaire aux internautes. Il s’agit donc de donner une dimension humaine à ton site web par le biais de tes articles.

Tout simplement, fais comme si tu racontais une histoire. Adresse-toi aux internautes comme si vous parliez autour d’un café. Parle de tes expériences personnelles et professionnelles en lien avec le sujet que tu traites. Tu verras tout de suite la différence ! Déjà, c’est beaucoup sympathique à écrire pour toi, et c’est beaucoup plus attrayant à lire pour les internautes.

N’oublie pas que ce n’est pas parce que tu tapes sur un ordinateur que tu es devenu une machine.

04

Bien penser ta charte éditoriale

À nouveau, il s’agit d’anticiper avant de rédiger. Alors certes, ça fait du travail en amont. Mais au niveau du temps gagner à chaque fois que tu rédigeras quelque chose, ça vaut clairement le coup.

Créer une charte éditoriale, c’est fixer les lignes directrices de ton identité rédactionnelle.  Cela donne une homogénéité à chacun de tes projets, ce qui aide grandement à construire une e-réputation.

Ta charte éditoriale doit regrouper les règles d’écriture, objectifs et public que tu vises… Comme un guide pour savoir comment rédiger. L’intérêt est d’établir une stratégie SEO et de la respecter. Et c’est très important pour le référencement web et la visibilité de ton site ou de ton blog. Trace tes propres sentiers battus !

05

Prévoir un calendrier éditorial, pour une maîtrise éditoriale totale

Il s’agit d’une technique web marketing de contenu dans la même lignée que la charte éditoriale et la méthode SMART. Tout comme les business plans, le calendrier éditorial te permet de ne pas perdre le nord, et de t’assurer une présence sur internet.

En effet, quand tu te lances dans une activité, il y a des choses nouvelles tous les jours. Pour t’éviter de ne plus savoir où donner de la tête, établit un calendrier éditorial en fonction de tes objectifs.

L’idée est littéralement de créer un calendrier, sur lequel tu notes les dates des publications que tu vas effectuer, ainsi que les thématiques et sujets que tu vas traiter. Il est aussi conseillé de déterminer précisément le contenu des publications et les personnes qui vont intervenir dans leur rédaction.

Pourquoi c’est important ?

Ton calendrier éditorial peut s’étaler sur la période de ton choix, et être aussi précis que tu le souhaites. Mais plus il est précis, moins tu auras de recherches à faire au moment de rédiger.
L’intérêt de tout ça est d’optimiser ta visibilité et ta présence. Si tu publies de manière suffisamment régulière, tu vas même pouvoir constituer ta propre communauté de lecteurs, et c’est exactement ce que l’on souhaite en tant que rédacteurs web !

06

Savoir réaliser un audit de contenu

Ah, les audits de contenu… Bien trop négligés par beaucoup de rédacteurs, et même d’auteurs de sites web. L’idée est d’évaluer de manière régulière la qualité de tes sites. Pour ce faire, tu peux utiliser Majestic : il te donnera le pourcentage qualitatif de ton site, en fonction de la vitesse de chargement, de la cohérence du contenu, de la charte graphique… Ainsi, tu auras sous les yeux tous les éléments que tu peux garder, ceux qui ne devraient plus figurer sur ton site, et ceux que tu devrais mettre à jour.

Ne néglige jamais tes “anciens” sites et leur évolution. Il te faut créer du contenu nouveau, sans oublier d’entretenir les sites et articles déjà publiés. Tu assures ainsi la durabilité de ce que tu es en train de construire !

07

Ne néglige pas le social media, pour ne pas tomber dans l’oubli

L’un des outils digitaux indispensables pour attirer de nouveaux clients ! Tu auras beau rédiger des articles complets, optimisés à bloc, si tu ne les promeus pas, personne ne les verra (la base du webmarketing).

Il faut donc que tu te construises tout un réseau : contacte d’autres rédacteurs, des hôtes de sites web… N’oublie pas d’utiliser le blogging et de te créer un profil sur les différents réseaux sociaux (Instagram, Facebook, LinkedIn…) afin de partager ton contenu un maximum. Plus tu es présent sur les différentes plateformes, plus tes contenus sont lus et plus tu obtiens du trafic !

Ne néglige donc pas la publicité des réseaux sociaux (même les liens sponsorisés de référencement payant comme Facebook Ads si tu en as les moyens), et aussi les partenariats avec d’autres internautes. Internet est une toile, ce n’est pas pour rien !

Envoie-moi un mail ou donne-moi un coup de fil !

Tu as la flemme de tout lire ?

Je te fais un petit résumé !

Si tu as la flemme de tout lire, je te propose un petit résumé des points les plus importants à tirer de cet article.

Avant de te lancer dans la rédaction web, je te conseille de déterminer précisément tous tes objectifs : tu les atteindras beaucoup plus facilement.

Il faut également que tu identifies ton buyer persona, afin de savoir quel public cibler.

Et pour capter l’attention de ton lectorat, je te conseille de suivre la méthode du storytelling, et donc de t’adresser aux internautes d’une manière plus humaine.

Pour t’assurer de ne pas perdre le nord et de maintenir le cap rédactionnel que tu t’imposes, la rédaction d’une charte éditoriale et un calendrier éditorial s’impose. Il s’agit de rédiger selon une ligne rédactionnelle.

Et peu importent les contenus que tu publies, n’oublie pas de promouvoir leur sortie ! Ce comportement solidifie ta présence et ta visibilité sur internet.

Ceci dit, assure toujours une visibilité pérenne à tes sites. Pour ce faire, réaliser des audits de pages web te permettra de te maintenir à jour.

Si tu as d’autres questions sur la formation de rédacteur web, voici quelques articles :

Le référencement naturel

Les techniques de rédaction

La rédaction SEO
Agence de rédaction web
4 Quai Jean Moulin
69001 LYON
06 59 54 68 89

Votre contact :

Alexandre MONTENON

Les rédactrices :

Anaïs SOLER

Lauriane IZORCHE

Agathe THOMAS