rcweb
Le blog pour
devenir rédacteur web

Les qualités du
rédacteur web
Je te dévoile

les différentes formations pour devenir rédacteur web

Rédacteur web formation

Ça y est, tu as fait ton choix, et tu comptes donc quitter ton taf pour devenir rédacteur ?

J’ai fait ce choix il y a 10 ans, et je ne le regrette absolument pas. Je bossais à l’époque dans la grande distribution, chez Unilever. Quel soulagement ça a été de quitter le monde du salariat !

Mais comme toi, je me suis posé la question sur ma légitimité à travailler dans ce domaine. Comment devenir rédacteur web ? Quelle formation suivre ? Faut-il un diplôme en rédaction web ?

Pour te simplifier la tâche, j’ai exploré pour toi les différents cursus pour devenir rédacteur web.

Tu en sauras ainsi beaucoup plus sur les formations à suivre pour exercer dans la rédaction web. C’est parti !

Deviens rédacteur web !

Télécharge le programme de ma formation pour devenir rédacteur web.
Je suis Alexandre Montenon.

Je suis Alexandre Montenon.

Spécialiste en stratégie de contenu et formateur en rédaction web à l'ISCOM Lyon 7.

Découvre ma checklist des choses à savoir
pour devenir rédacteur web.
Tout mes conseils et astuces dans un guide gratuit !

Pour commencer.

Les formations pour devenir rédacteur web

Les personnes qui ne connaissent la rédaction SEO web qu’en surface ont tendance à dire que c’est facile. Que tu peux devenir rédacteur auto entrepreneur en un rien de temps, qu’après tout, ce n’est “que de la rédaction”. Laisse-moi te dire que c’est totalement faux !

Actuellement, de nombreuses écoles spécialisées dans les métiers du numérique se développent partout en France, et les formations disponibles sur internet se multiplient. Tu te doutes bien que ce n’est pas pour rien. Devenir web rédacteur expert en SEO ne s’apprend pas en un jour, il y a beaucoup de concepts à connaître et à appréhender.

Focus sur les différentes formations !

01

Le DUT en information communication

Nombreux sont les DUT (Diplôme Universitaire de Technologie) et les spécialisations en France. Cela te permet de t’orienter exactement comme tu le souhaites, où tu le souhaites en fonction de ton projet professionnel sur le moyen et long terme.

Les avantages du DUT

Les DUT ou les IUT ont l’avantage non négligeable de s’étaler sur environ 2 ans. Contrairement aux études plus générales et théoriques, quand tu sors d’un DUT tu as dû effectuer un ou deux stages obligatoires. Et en toute honnêteté, tu apprendras bien plus rapidement par la pratique que par la théorie !

Accessible en post-bac, la formation universitaire technologique est ouverte à toutes le filières. Majoritairement composée d’étudiants sortant d’un bac en lien avec l’économie et le commerce (43,4%) ou d’un bac technologique (25,5%), elle n’est pas pour autant fermée aux autres spécialités.

Ceci dit, le DUT en information et communication, comme tous les DUT, est quand même pas mal précis. Pour les étudiants n’ayant pas encore de notions de commerce et de marketing, il faudra donc s’accrocher un peu et rattraper le potentiel retard par rapport aux autres étudiants.

Mais contrairement à d’autres formations, les DUT proposent un encadrement individualisé ainsi qu’une professionnalisation sans conteste, avec un taux de réussite en 2 ans avoisinant les 82%.

Les débouchés du DUT

Si tu te rends compte au cours de ton DUT que la rédaction de contenu orienté pour le web flux n’est pas ce qui t’intéresse le plus, aucun problème ! Tes cours sont suffisamment généraux pour que tu puisses changer d’avis, sans pour autant changer de spécialisation.

Tu peux par exemple te diriger vers un domaine de relations publiques, avec les clients, fournisseurs, associations, entreprises, et même collectivités ! Si tu t’intéresses au milieu de la publicité, le DUT info-comm est parfait pour te former à la base des métiers en lien avec ce domaine.

De manière plus traditionnelle, tu pourras devenir community manager, chef de projet de stratégie de contenu éditorial, responsable social media, concepteur rédacteur, webmaster, webdesigner, rédacteur principal, responsable de production de contenus éditoriaux pertinents, emploi rédacteur dans une agence web… L’avantage avec les DUT, c’est que tu dois faire 2 stages, qui peuvent toucher à n’importe quel domaine. De quoi te professionnaliser et toucher à tout !

02

Bac +3

Du bachelor à la licence professionnelle, il n’y a qu’un pas ! Les deux diplômes se ressemblent et sont extrêmement différents à la fois. Ils s’étalent tous deux sur 3 ans, sont accessibles en post-bac ou en bac+2 et ont un objectif professionnalisant indéniable.

Tout comme pour les DUT, il existe de nombreux types de bachelor et de licences professionnelles en France.

Mais si tu souhaites travailler à la rédaction d’articles optimisés et savoir écrire pour le web, il faut que tu choisisses un intitulé en rapport avec la communication et le référencement naturel. Si tu hésites encore entre un bachelor et une licence professionnelle, voici un petit comparatif des deux !

Le Bachelor

Comme son nom l’indique un Bachelor sera davantage tourné vers le côté international. Il peut être considéré comme plus professionnalisant, car il offre un accompagnement plus strict que dans le cadre d’une licence.

En effet, les promos contiennent environ 40 étudiants, contre une centaine en licence pro. Énorme différence pour la relation professeur-étudiant !

En règle générale, tu auras toujours des cours théoriques et des cours pratiques, dans lesquels tu pourras vraiment comprendre le fonctionnement de ce que tu apprends. Devenir référenceur, trouver des clients, rédiger des articles et des balises en langage HTML… Tant de notions que nécessite la rédaction de pages web.

Inconvénient majeur : l’accès au Bachelor est plus compliqué, et surtout plus cher. Même si clairement, tu sais pourquoi tu paies. L’encadrement est individualisé, et tu te sens plus épaulé que dans une licence professionnelle. Mais donc forcément moins libre !

La licence professionnelle

L’avantage le plus évident : l’accès ! Il est bien plus simple et bien moins cher d’accéder à une licence qu’à un Bachelor. Il faut avoir le niveau bac, et en fonction des universités il n’y a pas toujours de sélection à l’entrée. Ce qui t’assure une place dans un bon cursus !

Les licences professionnelles ne sont pas générales : il faut que tu choisisses tes spécialités, en fonction de ton projet professionnel. Tu vas devoir effectuer des stages, et tu pourras tirer avantage du réseau de ton université.

Ceci dit, il y a beaucoup d’étudiants dans ce genre de cursus, donc tu as moins de chance d’être bien accompagné et de trouver quelque chose via le réseau de ta faculté. Mais rien n’est impossible !

03

Bac +5

Les mêmes questions se posent pour ton Bac+5 : école de comm ou Master en communication ? Si les deux se réalisent en 2 ans, ton choix dépend de ta future orientation professionnelle : on t’explique toutes les différences.

L’école de communication

Accessible en post-bac ou en bac+3, être diplômé d’une école de communication en bac+5 te permet d’obtenir le grade de master (une certification accordée par l’Etat). Mais attention ! Tout dépend de l’école en question, car certaines ne procurent pas une formation reconnue par l’Etat.

Être dans une école de communication te permet d’être en comité plus restreint, et donc de bénéficier d’un encadrement individualisé qui te permettra de rédiger des contenus concis dignes des freelances les plus aguerris. Ceci dit, si l’entrée en école est plus simple (souvent il suffit d’un entretien ou d’une lettre de motivation), le prix n’est pas le même.

Un master en communication

Que tu préfères un master de recherche ou professionnel, les masters en communication t’apprennent les techniques de communication, mais aussi le content marketing (ou marketing de contenu). En sortant d’une telle formation, tu disposes de toutes les armes rédactionnelles pour te permettre de rédiger un contenu de qualité selon ta ligne éditoriale.

Pour être pris dans un master en communication, il faut souvent une lettre de motivation béton, ainsi que le passage d’épreuves diverses. Si tu souhaites prendre part à ce genre de cursus, il faut aussi que tu justifies ton projet professionnel, ainsi que l’intérêt qu’à ce master pour toi, et l’intérêt que tu as pour lui.

Le master restant un diplôme d’État, son accès est presque gratuit : un avantage qui a son importance !

04

Sans diplôme

Les études c’est bien beau, mais ce n’est pas forcément pour tous les futurs rédacteurs professionnels ! Et si tu trouves que ce n’est pas pour toi, pas de panique : il y a plein d’autres moyens de se former à la rédaction web.

Se former sur Internet

La magie d’internet, c’est qu’on y trouve tout ! Peu importe la question qui te vient à l’esprit, tu trouveras la réponse sans aucun mal : la définition de webmarketing, comment référencer son projet web, les techniques de rédaction et l’expertise rédactionnelle, le nombre de mots, la charte éditoriale… 

Et c’est pareil quand tu souhaites enrichir ta culture générale, ou même changer d’orientation professionnelle. Pour te former à la rédaction web par exemple, tu as plein d’options sur internet.

Tu peux te rendre sur les forums ou les sites qui proposent du contenu web gratuit (comme l’article que tu es en train de lire, par exemple), et récolter toutes les informations dont tu as besoin.

Sinon, tu peux également t’inscrire à une formation payante sur internet. La rédaction de contenu écrit pour le web étant clairement un métier d’avenir, il y a énormément de formations disponibles, dont certaines ne sont pas trop chères.

Ceci dit, je te conseille avant tout achat de te renseigner sur le contenu des prestations et leur valeur ajoutée : Internet restant Internet, il y a des charlatans à tous les coins de rue.

Se former avec un professionnel

Tu as conscience qu’Internet est une toile : tires-en profit ! Tu peux trouver tout un panel de bons rédacteurs web sur internet, alors pourquoi ne pas les contacter ?

Si tu songes à te réorienter, ils seront les mieux placés pour répondre à toutes tes questions ! Et si tu as un peu de chance, tu peux même tomber sur une personne sympathique, qui acceptera de te prendre sous son aile. Une formation et un travail : deux en un !

Petit à petit, tu peux alors te faire tes armes afin d’écrire des articles au style rédactionnel particulier, avec toute la confiance que tu auras acquise.

J’ai d’ailleurs formé moi-même chaque rédactrice qui travaille avec moi, et tout particulièrement Anaïs qui a passé 3 mois en immersion dans mon espace de coworking !

Envoie-moi un mail ou donne-moi un coup de fil !

Tu as la flemme de tout lire ?

Je te fais un petit résumé !

Si tu souhaites devenir rédacteur web et être impliqué dans la rédaction et la création de contenu unique, de nombreuses formations s’offrent à toi.

Tu peux opter pour un DUT en info comm professionnalisant et individualisé.
Sinon, tu as le choix entre une licence professionnelle et un Bachelor pour obtenir ton Bac+3.

Par la suite, tu pourras aller jusqu’en Bac+5 en enchaînant avec un Master en communication ou une école de comm.

Et si rien de tout ça ne te tente, rien ne t’empêche de te lancer seul ! Avec la magie d’internet et de son réseau professionnel, tu trouveras toujours quelqu’un pour t’épauler.

Alors qu’est-ce-que tu attends pour te lancer ?

Pour en savoir plus sur les qualifications qui font un bon rédacteur web :

Les qualités requises

Agence de rédaction web
4 Quai Jean Moulin
69001 LYON
06 59 54 68 89

Votre contact :

Alexandre MONTENON

Les rédactrices :

Anaïs SOLER

Lauriane IZORCHE

Agathe THOMAS