Formations web : le nombre de spécialisations explose !

Elles fleurissent : les formations dans le domaine du web et d’internet sont de plus en plus nombreuses en France. Et avec ces formations, de nouveaux métiers apparaissent et des postes se créent. Un secteur porteur donc, où une des clés pour réussir est de se spécialiser.

Qui suis-je ?

Je suis Alexandre Montenon, spécialiste en stratégie de contenu et rédaction web depuis 2011. Je vous dévoile ici 5 conseils pour créer un blog internet, et réussir votre business en ligne.

Me retrouver
sur les réseaux sociaux
Il y a plein de licornes en plus.
Me contacter
Par formulaire
Ça ne peut pas faire de mal.

Le développement et la programmation

Le web c’est avant tout des lignes de codes. C’est ce code, ce langage informatique, qui va transformer des idées en pages et en contenu agréable à lire. Le développement est la partie du travail où l’on va réfléchir aux solutions pour arriver au site que l’on imagine, l’organiser comme on veut, etc. La programmation, c’est l’action d’écrire le code.

Pour réaliser ces bases techniques, il faut donc être armé et connaître des langages informatiques. Dans le développement et la programmation, des spécialisations apparaissent : pour le front-end, pour le back-end, pour les applications mobiles, pour les jeux vidéo, etc.

Selon la plateforme d’orientation en ligne Diplomeo, il existe 625 formations dans des écoles d’informatique toujours plus nombreuses pour devenir développeur web. La plupart permettent ensuite de se spécialiser.

Rédaction SEO à partir de 0,10 euros / mot
Contenu optimisé pour Google avec balises méta.
C’est le moment de devenir meilleur que vos concurrents.

Le graphisme et le webdesign

Pour rendre toute cette information plus visuelle, les graphistes interviennent ! Ils ont pour mission de créer les éléments graphiques du site. Ces créatifs travaillent avec les programmateurs et les développeurs pour s’assurer du rendu du site ou de l’application.

Issus de formations en art ou en design, les graphistes et les webdesigners sont parfois eux aussi spécialisés dans le design d’applications. Ils ont généralement en charge le graphisme du front-end.

La rédaction de contenu

C’est bien beau d’avoir un site, mais encore faut-il le remplir de contenu. C’est là qu’interviennent les rédacteurs web. Ils sont chargés de rédiger les pages du site, de trouver les bons mots et de donner l’information la plus complète possible.

Généralement, ces personnes sont issues de formation en journalisme où ils ont appris les règles de la rédaction pour le web.

Cette spécialisation est de plus en plus plébiscitée par les futurs journalistes qui ont compris l’importance de la visibilité de leur information sur le web. Là encore, les métiers travaillent en interaction : le rédacteur va s’assurer que son contenu soit bien mis en ligne et intelligible.

Le référencement

Sur le web, le référencement correspond au fait d’optimiser son contenu au maximum pour qu’il apparaisse dans les meilleures positions des requêtes Google. Pour cela, le rédacteur a un rôle important, car il doit inclure un champ sémantique efficace et bien hiérarchiser son contenu de sorte que l’algorithme de Google en juge la qualité et le fasse monter.

Le référencement intervient aussi dans la notoriété d’un site : le rôle de la personne en charge du référencement est de faire en sorte que le site reçoive des visites et génère du chiffre d’affaires. Pour savoir faire venir les visiteurs, la formation la plus adaptée est une formation dans le e-commerce ou le webmarketing.

Par mail ou par téléphone, c’est vous qui choisissez !
> Démarrage de la mission en 48 heures
> Zéro bla bla, zéro engagement
> Satisfait ou remboursé

Le marketing digital et le e-business

Il existe aussi des métiers à vocation plus commerciale dans le web. Les missions sont très liées au référencement. Certains sites et applications sont commerciaux, il faut donc des personnes qualifiées dans le milieu de la vente pour optimiser cette partie et faire en sorte que le produit dégage un maximum de ventes et donc de chiffre d’affaires.

De plus en plus d’écoles de commerce proposent des formations tournées vers le e-commerce et la gestion de ventes en ligne, c’est une spécialité en vogue.

Formations web