Comment bien démarrer sa production de contenu ?

Formateur rédaction web | Alexandre Montenon

Par Alexandre Montenon

Content manager SEO et formateur en rédaction web

23/02/2022

Temps de lecture : 9 minutes

Chaque année, des centaines de pages Instagram, blogs et sites d’entreprise sont laissés à l’abandon. Au début, tout démarre avec un entrain particulier. On a envie d’écrire, on a envie de publier. Du moins, les premiers jours.


Ensuite, on galère un peu plus à trouver l’inspiration.

On pioche les idées chez les concurrents, on regarde ce qui se dit sur internet.

Et puis, un jour, on oublie de publier. On reporte au lendemain. Puis au jour d’après. Et encore au jour d’après.

Jusqu’à ce qu’enfin, le site ou la page social media tombe dans l’oubli. On ne publie plus, et tout prend la poussière (et de la place sur un serveur web, mais ça c’est une autre problématique).

Fini, le projet.

Envolée, la volonté !

Et tout ça à cause de quoi ? Non, pas à cause de la lassitude ou du manque de temps (quand on veut trouver le temps, on peut le faire).

La source est toute autre : c’est le manque de discipline, l’absence de cadre. Un fléau responsable de l’échec prématuré de milliers de projets chaque année… Ça me désole.

Mais pour éviter d’en arriver là, il y a une solution. Pas très compliquée, elle demande juste une légère implication.

Si vous vous demandez ce qu’est cette solution, la voilà : l’anticipation de la production de contenu. Des petits mots magiques qui méritent qu’on fasse une pause explication.

Focus sur la production de contenu, et les solutions pour la mener à bien !

Télécharger le livre blanc pour devenir rédacteur web

Tous mes conseils et astuces dans un guide gratuit !

La production de contenu, c’est quoi ?

Tout d’abord, un petit point définition est nécessaire : qu’implique la production de contenu ?

La notion de production de contenu

C’est un concept très large, qui peut regrouper pléthores de notions. Ici, on parle surtout de la production de contenu sur un site internet. Comme la publication d’articles sur un blog, par exemple.

Mais ça peut aussi être les publications sur les réseaux sociaux.

La production de contenu implique de créer des contenus visuels, textuels ou audios. Ils véhiculent une analyse personnelle, le début d’un débat, des éléments transactionnels ou informationnels… En bref, ils sont aussi nombreux que variés.

Comme vous vous trouvez sur un site qui concerne la rédaction web, nous allons parler de la production de contenu rédactionnel.

Cet article est pour vous si :

  • Vous souhaitez tenir un blog
  • Vous voulez alimenter votre site d’entreprise
  • Vous ne savez pas par où commencer

Quelles sont les problématiques de la production de contenu ?

Lorsque l’on démarre un site ou un blog, il n’y a en général pas trop de problème pour rédiger des articles. Les idées fusent, l’inspiration est là, et les mots filent de vos doigts directement sur le clavier.


Mais au bout de quelques mois, la tâche se complique. Vous avez l’impression d’avoir déjà tout évoqué, vous ne savez plus de quoi parler, ni ce qui intéresse vos lecteurs… Et c’est la panne d’inspiration !

C’est exactement dans ce genre de situation que l’on oublie de rédiger des contenus. Pendant un jour. Puis deux jours. Ensuite on oublie tout court, et c’est tout le projet qui tombe à l’eau.

Pour éviter d’en arriver là, il existe des petites astuces et techniques. Il faut bien commencer quelque part ! Alors, quelles sont les règles pour bien démarrer votre production de contenu ?

Les 4 règles à appliquer pour une production de contenu réussie

Pour vous aider à voir plus clair dans toutes ces informations, j’ai catégorisé les règles de production de contenu en 4 grands piliers. Et vous découvrirez bien vite que tout se résume en un seul mot : anticipation.

1 – La définition d’une charte éditoriale

Avant de vous lancer dans la production de votre contenu, il est important de définir les grandes lignes de votre charte éditoriale.

La charte éditoriale ? C’est quoi ?

C’est tout simplement un résumé des grandes orientations que va prendre votre communication. Par exemple :

  • Quel ton allez-vous employer ?
  • Quel type de vocabulaire ?
  • Une visée plutôt commerciale, ou informationnelle ?
  • Comment allez-vous vous adresser à vos lecteurs ?

Tous ces questionnements permettent de définir votre charte éditoriale.

Quel est l’objectif de la charte éditoriale ?

L’idée de ce concept est de poser un cadre rédactionnel. Une fois que ce dernier est défini, vous savez quels mots employer, comment rédiger.

Et donc : vous savez par où commencer. Un bon début pour vos premiers pas !

La charte éditoriale a une visée sur le long terme. Une fois qu’elle est établie, elle suit toutes vos rédactions. Comme ça, vous adoptez une certaine cohérence qui fera par la suite partie de votre identité de marque.

2 – La détermination de vos personas

Mais comment rédiger des contenus cohérents, si vous ne savez pas à qui vous vous adressez ? Voici l’étape numéro 2 : la définition de votre persona.

Qu’est-ce qu’une persona ?

Dans le cadre du commerce, une buyer persona est l’acheteur idéal. Celui pour lequel vos produits sont conçus, celui que vous visez lors de vos prospections.

À l’échelle d’un blog, votre persona est donc votre lecteur idéal. Autrement dit, celui qui est intéressé par ce que vous rédigez, et qui est susceptible de devenir un lecteur fidèle sur le long terme.

Comment définir une persona ?

Lorsque vous partez à la recherche de votre persona, l’objectif est de ratisser large. N’hésitez pas à définir :

  • Sa tranche d’âge
  • Ses habitudes
  • Sa localisation
  • Son genre
  • Ses préoccupations quotidiennes
  • etc…

Tout ce que vous parvenez à déduire du profil de votre persona vous aide à définir ses préférences. En termes de ton adopté, de sujet développé, de fréquence de publication, de tournure de phrase…

Tout ceci peut faire partie de votre charte éditoriale. Là encore, la visée est sur le long terme, même si votre persona peut évoluer au fil du temps et des publications.

3 – L’analyse des objectifs de vos contenus

Maintenant que vous avez une meilleure idée de la personne à laquelle vous vous adressez et de la manière dont vous comptez lui écrire, vient la troisième question. Pourquoi lui écrivez-vous ?

Souhaitez-vous :

  • Vendre quelque chose
  • Mettre en avant votre schéma de pensée
  • Évoquer des sujets d’actualité pour le débat
  • Donner de la visibilité à votre site principal

Il existe là encore autant d’objectifs que de sites internet. Et votre contenu rédactionnel change grandement en fonction de la visée des articles.

Par exemple, si vous souhaitez faire vendre vos produits, vous allez placer des call-to-actions sur des boutons cliquables. Ainsi, les internautes pourront se renseigner sur le produit, et l’acheter en quelques clics.

Au contraire, si vous souhaitez simplement donner de la visibilité à votre site, vous allez placer des liens non pas vers des produits, mais vers vos autres articles.

L’astuce qui va bien :

Le fait de reprendre les articles que vous avez déjà rédigés pour faire des liens peut vous aider dans votre recherche de thématique. Listez les sujets en lien avec ceux que vous avez déjà traité, et triez-les par ordre de cohérence.

4 – La préparation pour éviter la panne

C’est la dernière étape pour réussir votre production de contenu : tout préparer ! Vous avez maintenant clairement défini le cadre dans lequel vous rédigez. Il est temps de fixer vos thèmes et idées :

  • De quel sujet allez-vous parler ?
  • Quel va être votre angle d’attaque ?
  • Quels sont les éventuels liens présents dans votre article ?
  • Quand l’article va-t-il être publié ?
  • Allez-vous faire intervenir des personnes extérieures ? (interview, lien vers d’autres sites…)

C’est ce qu’on appelle le calendrier éditorial.

Qu’est-ce qu’un calendrier éditorial ?

C’est un calendrier, mais qui concerne les publications sur votre site. Vous listez tous les éléments cités ci-dessus, pour n’avoir qu’une chose à faire sur le coup : rédiger.

Quel est l’objectif du calendrier éditorial ?

Il peut planifier vos publications sur 1 mois, 3 mois, 6 mois, 1 an… Tout dépend de ce que vous préférez. Dans tous les cas, son objectif est de vous éviter une panne d’inspiration.

Rien de pire que de devoir rédiger sous la contrainte et dans un laps de temps court. C’est la meilleure manière de tuer votre productivité, et votre sens de la créativité.

5 – [BONUS] Choisissez les bonnes thématiques

Parce qu’on en a déjà parlé, mais pas assez : les thématiques sont absolument centrales. Lorsque vous créez votre calendrier éditorial, assurez-vous de choisir des sujets intéressants, populaires et peu concurrentiels. C’est la trilogie gagnante !

Le choix de votre sujet doit notamment être guidé par la sélection du bon mot clé principal. Le mot clé principal est la requête que cible votre contenu rédactionnel. Celle sur laquelle votre article apparaîtra dans les résultats de recherche Google.

Il faut donc choisir un sujet qui intéresse votre persona, qui soit suffisamment populaire mais pas trop concurrentiel pour ne pas être trop compliqué à travailler.

L’astuce qui va bien :

Le choix des mots clés, c’est tout un travail et ça demande une certaine expérience. Pour commencer, vous pouvez utiliser des logiciels de mots clés gratuits comme Ubersuggest. Ils génèrent une sélection de mots clés, avec le nombre de recherches et le taux de concurrence. Le meilleur moyen de faire un choix éclairé !

Préparer sa production de contenu : les bonnes pratiques

Vous l’aurez remarqué : ce qui transparaît dans les 4 étapes de production de contenu, c’est la préparation. En réalité, l’anticipation est la clé de voûte de votre organisation à venir.

Au fil des années, je me suis rendu compte que faire les choses à la dernière minute n’était pas du tout une bonne idée. Même si vous pensez mieux travailler sous la pression d’une deadline, croyez-moi : ce n’est pas le cas.

Une production de contenu à tête reposée, bien préparée et conçue pour votre visibilité : voilà la recette du bonheur d’un site web !

Solutions
Découvrez toutes mes solutions

Retrouvez toutes les solutions pour gagner en visibilité sur Internet :

  • Rédaction de contenus SEO
  • Netlinking
  • Stratégie de contenus pour blog
  • Copywriting

Formations

Formez vos équipes à la rédaction

Découvrez les formations pour former vos équipes à la rédaction web :

  • Rédaction pour tous les types de supports
  • Optimisation SEO des contenus
  • Intégration dans les CMS
  • Copywriting