Audit sémantique.

Pour créer du contenu à forte valeur ajoutée et visible sur Google.

Votre site web ne décolle pas dans les moteurs de recherche ? Vous avez beau rédiger du contenu, vous n'êtes toujours pas visible en première position sur un seul mot clé ? Pire, votre positionnement régresse ? Arrêtez tout, et reprenez les choses à partir de zéro. Comment ? En réalisant un audit sémantique de votre site web. Facteur important du référencement, la rédaction SEO est à ne négliger sous aucun prétexte !

Qui suis-je ?

Je suis Alexandre Montenon, spécialiste en stratégie de contenu depuis 2010. Expérimenté dans la rédaction web SEO et le référencement naturel, je vous dévoile ici mes techniques pour booster votre site internet.

Me retrouver

sur les réseaux sociaux

Il y a plein de licornes en plus.

Me contacter

par formulaire

Ça ne peut pas faire de mal.

Audit sémantique : définition

Dans tout audit SEO qui se respecte, on fait forcément une place de choix à l'audit sémantique. C'est-à-dire à une analyse autour du contenu éditorial, qui va permettre d'établir un cahier des charges très précis avec les futures actions SEO à accomplir.

 

À savoir : catégoriser votre site internet, créer un maillage interne performant, enrichir le champ sémantique de certaines pages, mettre en place une stratégie de backlinks, etc.

 

En résumé, coupler les objectifs du content marketing à ceux du référencement naturel !

Qui ça intéresse ?

Pourquoi consacrer du temps et de l'argent à un audit de référencement ? Pour plein de bonnes raisons.

 

Dans ma mission de rédacteur web SEO, je n'aime pas proposer un plan d'actions à mon client si je ne connais pas les leviers à activer pour améliorer le positionnement de son site.

 

C'est par un audit SEO que je peux trouver les bons mots clés, améliorer le maillage interne, créer de bons backlinks : en bref, établir une véritable stratégie de référencement naturel. Et c'est autant utile pour Google que pour les internautes !

01

Pour Google

Notre moteur de recherche Google n'y va pas de main morte pour sanctionner les fraudeurs, mais se montre très généreux avec ceux qui respectent les règles.

 

Ainsi, un site web bien référencé présente souvent les critères suivants : une bonne vitesse de chargement des pages, aucun contenu dupliqué, un maillage de liens internes et de liens entrants pertinents. Technique, sémantique et popularité : les trois mots d'ordre !

02

Pour les internautes

Améliorer le référencement d'un site internet, c'est améliorer l'expérience utilisateur. En créant des rubriques intuitives, en proposant du contenu de qualité et en facilitant la navigation.

 

Autant de techniques de référencement qui vont booster l'acquisition de trafic, la conversion client et le retour sur investissement.

Comment je fonctionne pour votre audit sémantique ?

Une agence de référencement naturel passe souvent par des outils SEO performants qui automatisent les tâches (SEMRush, Screaming Frog).

 

En tant que rédacteur SEO, j'aime faire les choses manuellement (même si j'utilise quand même des outils).

 

Déjà, parce que j'ai l'expérience nécessaire. Ensuite, parce qu'un audit manuel me permet de passer plus de temps sur certaines tâches et de trouver des solutions plus innovantes. Et donc, améliorer la visibilité de votre site internet avec finesse !

01

J'analyse les mots clés de votre site

Est-ce que vos mots clés sont pertinents ? Ne sont-ils pas trop génériques ? Ou au contraire, ne sont-ils pas trop de niche ? Est-ce que la longue traine (requêtes longues) est suffisamment travaillé ? Le champ sémantique est-il assez riche ? Les intentions de recherche sont-elles optimales ?

 

Autant de questions à se poser en ce qui concerne l'analyse des mots clés !

02

Je sélectionne les bons mots clés

Une fois cette analyse effectuée, le but est d'optimiser votre liste de mots clés pour positionner votre site sur la première page de Google.

 

Cette recherche de mots clés passe par des outils de ranking pour connaitre le positionnement de votre site sur les différentes requêtes, un générateur de mots clés et un logiciel de sémantique.

03

Je scrute les résultats de recherche

Après avoir défini un mot clé unique pour toutes les pages de votre site (un mot clef = un page), je tape chaque requête dans Google pour connaitre les intentions de recherche.

 

Quel type de résultat trouve-t-on quand on recherche ce mot clé ? Comment produire du contenu qui se placera sur ce mot clé ? Quel champ sémantique Google va-t-il privilégier ?

04

J'analyse le positionnement de votre site

À l'aide de mon logiciel de suivi de référencement, je peux savoir quelle page se place sur quelle requête, et si cette requête vaut le coup de consacrer du temps pour améliorer son positionnement.

 

Par exemple, je vais déterminer les mots clés sur lesquels vous êtes placé au tout début de la deuxième page, pour concentrer mes efforts sur ceux-là et pousser votre site internet  vers les résultats naturels de la première page !

05

Je dessine l'arborescence de votre site web

Quand un crawler visite un site, il analyse son contenu et ses mots clés. Il décide ensuite dans quelle catégorie le classer et archive le tout avec d'autres pages de la même thématique.

 

Donc, si votre site internet ne traite pas tous les sujets de votre secteur d'activité, vous risquez fort de ne pas être aussi visible que vous le souhaiteriez. D'où l'intérêt de créer un menu de navigation avec toutes les thématiques qui gravitent autour de votre domaine !

06

Je développe le champ lexical

Si on vous dit que répéter le mot clé plusieurs fois dans un texte suffit pour être bien référencé sur ce mot clé, préparez-vous bien : ce sont des sornettes.

 

Aujourd'hui, Google est capable de comprendre des requêtes plus longues dans leur ensemble. Telles que les associations de mots, le champ lexical, le vocabulaire riche et varié, les synonymes, les expressions sous forme de questions…

07

Je compte le nombre de mots

Une étude SEMRush estime que la longueur moyenne des contenus sur Google est de 810 mots. Il serait donc déraisonnable de descendre en-dessous de ce volume de mots.

 

Cependant, je recommande toujours à mes clients de ne pas produire des contenus inférieurs à 1200 mots.

 

En effet, si vous analysez les articles positionnés dans le top 10 de Google, vous vous rendez compte que la longueur moyenne est d'un peu plus de 1100 mots !

08

J'établis un calendrier éditorial

Les mots clés sont trouvés et les intentions de recherche sont analysées : nous savons donc quel contenu produire.

 

Qu'il s'agisse de pages web, de fiches produits ou d'articles de blog, nous allons planifier le travail à faire sur le long terme, avec les thématiques à travailler pour chaque page. C'est parti pour un bon référencement SEO !

Besoin d'un cocon sémantique ?

Discutons ensemble de votre projet de rédaction SEO.

Et obtenez des résultats aussi bons que Pension Bounty !

Mes autres compétences dans la rédaction SEO

Référencer un site internet n'est pas toujours tâche aisée. En tant que référenceur et rédacteur web, j'ai acquis de nombreuses compétences depuis le début de mon agence SEO en 2011. Je sais comment déjouer honnêtement les pénalités (Penguin, Panda), booster l'indexation des pages web et améliorer le positionnement d'un site internet dans les résultats des moteurs de recherche. Découvrez mes différentes techniques de marketing digital !

01

Recherche des mots clés

C'est un constat pour de nombreux sites internet : nombreux sont les rédacteurs web qui utilisent un seul mot clé par contenu.

 

Bien au contraire, il est plutôt préférable d'insérer une quinzaine de mots clés secondaires dans un texte !

02

Champ sémantique

Pour espérer une bonne optimisation SEO, je ne saurais que vous recommander d'utiliser un vocabulaire riche et varié, articulé autour de votre mot clé principal.

 

La richesse de votre champ lexical est la première étape pour générer du trafic qualifié !

03

Longue traine

Une bonne recherche de mots clés et optimisation sémantique est le meilleur moyen de maximiser votre visibilité sur des requêtes longues.

 

Certes moins tapées, mais qui génère beaucoup plus de trafic de qualité (80% de votre chiffre d'affaires) !

04

Intention de recherche

Saviez-vous que le type de contenu que vous allez produire déterminera votre positionnement sur Google ?

 

En effet, si le moteur de recherche décide de privilégier des articles de blog pour une requête, c'est ce contenu que vous devrez rédiger !

05

Silo thématique

Un silo thématique bien pensé, c'est un menu de navigation intuitif, qui couvre tous les sujets appartenant au champ lexical de votre secteur d'activité.

 

Je regroupe donc vos mots clés par catégories et sous-catégories !

06

Cocon sémantique

Prenez un sujet, comme le marketing digital. Cherchez toutes les thématiques qui s'articulent autour et créer des pages sémantiques avec des liens contextuels.

 

Bien entendu, les pages doivent respecter une architecture bien particulière !

07

Réécriture SEO

Après un audit sémantique, il peut être parfois judicieux de confier la rédaction des contenus optimisés SEO à un rédacteur web.

 

Pourquoi ne pas discuter ensemble de ma méthodologie pour rédiger le contenu de votre site ?

Audit sémantique
Besoin d'un audit sémantique ? Contactez-moi : alexandre.montenon@redacteur-contenu-web.com