Oui, la vitesse de chargement des pages joue sur votre SEO !

Lorsqu’on navigue sur internet, c’est toujours frustrant de devoir attendre que la page en question se charge. C’est un réel problème, aussi bien côté visiteurs que pour les propriétaires de sites. Et cela l’est encore plus, lorsqu'il s'agit d’un site e-commerce. En effet, imaginez que vos visiteurs doivent attendre plusieurs secondes avant d’atteindre votre page d’accueil ou un produit… 

Crédit photo © https://pixabay.com/

A propos de l'auteur

Spécialiste du référencement naturel et de la stratégie de contenus, j'accompagne les entreprises dans leur développement web depuis 2011.

 

Pour me contacter

alexandre.montenon@redacteur-contenu-web.com

 

L'importance de réduire le temps de chargement d'une page web

 

Pour le référencement naturel

 

La performance web d'une page ou d'un site est défini par sa vitesse de chargement. Une page qui met du temps à charger est tout sauf performante. Tout ce qu'elle peut générer c’est une frustration chez le visiteur. Plus le temps de chargement est long, moins votre site sera positionné sur les moteurs de recherche. En effet, Google a été clair là-dessus, l’expérience utilisateur doit être la plus satisfaisante que possible. La vitesse est l’un des nombreux facteurs qui influe sur votre référencement naturel.

 

Pour l’expérience utilisateur

 

La taille des fichiers impacte sur la vitesse de chargement de votre site internet. Plusieurs éléments, dont l'image, peuvent alourdir votre page et la rendre difficile à charger. Les internautes vont passer à autres choses plutôt que d'attendre que votre page affiche ce qu'ils veulent voir ou connaître.

 

Le chargement de votre page et de son contenu a des répercussions sur le temps d’attention du visiteur. Afin d'éviter que les visiteurs aillent voir d'autres sites plus fluides et partent (taux de rebond), pensez à optimiser vos pages web. Le chargement du site est un point essentiel à prendre en compte côté utilisateur, au même titre que pour son référencement.

 

Conclusion : ces 2 éléments sont interdépendants. Ils vous permettent de mieux positionner votre site internet. Vous pouvez évaluer la vitesse de votre site web afin de connaître ses performances.

 

Les outils d'évaluation sont au choix : DareBoost, PageSpeed Insights ou encore Website Grader. Ces trois outils sont les plus sollicités sur le web. Non seulement ils vous permettent d'analyser les performances de votre site, mais ils vous donnent les moyens d'identifier ses points faibles.

 

Résoudre vous-même le problème vous permettra d'en savoir davantage sur l'optimisation de votre site web. Vous pouvez régler d'autres soucis tout seul à l'avenir si besoin est. Vous pouvez aussi choisir la méthode facile et faire appel à un développeur. C'est un professionnel qui sait quand, comment et par quel moyen améliorer la visibilité de votre site. Il est en mesure d'améliorer le temps de chargement des pages de votre site.

 

Témoignage d’un consultant SEO

 

Comme le précise Jean-Dominique, l'un de mes partenaires consultant SEO à la Colle-sur-Loup dans le sud : “La vitesse de chargement est un point crucial à ne pas négliger dans votre stratégie SEO. Bien qu’elle ne fait pas tout, il faut qu’elle soit acceptable par le visiteur. Rien ne sert de faire la course aux millisecondes (à part pour des gros sites marchands).

 

Faites le test naturellement sur pc et mobile. C’est une question de bon sens, si vous voyez que le site “rame”, alors oui inquiétez-vous sérieusement pour trouver un moyen de rendre l'affichage plus rapide. Après, que le site passe de 1,1 seconde à 1 seconde, cela ne va pas changer grand chose en terme de conversion.

 

Pour vous donner une idée objective, faites le test avec des amis et avec différents devices : mobile sous iOS, Androïd, et PC. Essayez plusieurs types de connexions wifi, 4G et 3G etc. Le b.a.-ba est de revoir la taille et le poids des images surtout des sliders. Après de nombreux plugins existent comme Imagify ou Wprocket pour la mise en cache et la minification de votre code html, css ou js.”

 

Le temps de chargement d'une page internet : 5 méthodes de le réduire

 

Voici cinq techniques vous permettront d'améliorer le temps de réponse de votre site internet.

 

Optimisation des images

 

Les images de votre site web font partie des éléments les plus gourmands en matière de bande passante. Réduire la taille des images est un excellent moyen d'améliorer la vitesse d’un site.

 

Redimensionner les images ne se limite pas à définir leur taille d'affichage ou modifier le CSS. Cette méthode est très simple à mettre en place, voici comment modifier l'image originale. L'idéal est de redimensionner l'image avant de l’insérer dans votre site web.

 

Vous pouvez également compresser les images via un outil performant tel que tinypng.com. Cet outil en ligne vous donne la possibilité de réduire la taille du fichier et de modifier sa qualité. Plus on va compresser l’image et plus la qualité sera réduite. Pour les pros et les plus habiles, vous pouvez le faire directement dans Photoshop. Cet outil de retouches d’images est probablement le plus connu. Lorsque vous enregistrez, vous pouvez exporter votre image pour le web et ainsi calculer avec précision le rendu final en terme de dimension et de poids.

 

 

Utilisation de la mise en cache

 

La mise en cache du navigateur permet de bénéficier d'un stockage temporaire de fichiers ou de données sur le pc du visiteur de votre site. Activer cette mise en cache réduit considérablement le temps de chargement des images de votre site internet à la prochaine visite de l'internaute.

 

Les visiteurs ne seront pas confrontés à devoir recharger le site et les fichiers médias liés. C’est une technique simple à mettre en place. D’ailleurs pour les sites statiques (sites vitrines) c’est même indispensable, dans la mesure où le site ne change que très peu (pas beaucoup de nouveaux contenus mis à jour etc.). L’intérêt ici y est donc plus important.

 

Activation de la compression

 

L'autre méthode pour réduire la taille de vos pages web et accélérer son temps de chargement est l'activation de la compression, c'est-à-dire utiliser un dossier .zip pour archiver votre site web. Cette technique marche peu importe le nombre de pages de votre site web.

 

Optimisation des fichiers CSS

 

Le téléchargement des déclarations CSS doit être court. Ils doivent être chargés bien avant que la page ne s'affiche. Plus vos fichiers CSS sont optimisés, plus les internautes accéderont plus facilement à vos pages web.

 

Vous pouvez utiliser HubSpot pour optimiser  les fichiers CSS par défaut, mais évitez de faire la même chose avec WordPress, cette plateforme ne dispose pas d'une telle fonctionnalité sauf en passant par un dev ou par le fichier éditeur.

 

Placement des scripts sous la ligne de flottaison

 

En général, les scripts sont situés en haut de page. Du moins, c'est ce que vous pouvez remarquer chez la majorité des sites web. Cette méthode est pourtant déconseillée. Elle impose un certain temps d'attente aux internautes. Essayez de placer vos fichiers javascript en bas de page. De cette façon, la majorité des contenues de votre page peuvent se charger avant les scripts.

 

Un développeur peut vous aider à optimiser le référencement naturel de votre site web en y ajoutant cette technique. Il peut également vous conseiller sur les outils à privilégier en matière de réduction de temps d'attente d'une page web.

Vitesse et chargement d’une page internet : 5 techniques pour réduire le temps de chargement