Le SEO est le sigle de Search Engine Optimization, ce qui signifie en français optimisation pour les moteurs de recherche.

Il s’agit d’une technique visant à mieux positionner un site sur les moteurs de recherche (Google, Yahoo, Bing) une fois la création d’un site professionnel.  A noter que Google est le premier moteur de recherche et le premier véhicule d’information d’Internet. Prêt à en savoir davantage sur le SEO en 2019 ?

Qu’est-ce que le SEO ?

Google permet aux sites bien positionnés d’être visibles aux visiteurs potentiels. Sachez qu’il y a environ 30% des visiteurs qui cliquent sur le premier résultat que donne Google, et seulement 20% pour le deuxième et 20% pour le troisième.

Vous l’aurez donc compris : mieux vous êtes positionné, et plus vous apparaîtrez dans les résultats de recherche (ce qui vous permettra d’attirer plus de visiteurs).

 

Par ailleurs, dans la création de votre site, il y a des lignes directrices à respecter.

 

- La création d’un contenu pertinent

- La structuration de votre contenu : votre site doit être logique et facile à comprendre

- La création de  backlinks qui redirigent vers votre site

- La conception d'un site responsive, c’est-à-dire adapté aux mobiles et tablettes

Pour assurer un bon référencement sur son propre moteur de recherche, Google a mis en place différents algorithmes depuis maintenant 8 ans, soit en 2010. Il y a en tout 19 algorithmes, et chacun d’eux a une spécificité bien définie. Le dernier en date : “Fred”.

I. Les contenus SEO Google

Nous savons tous que le contenu est roi, et comme l’a dit Bill Gates : “Content is king”. C’est donc le premier point que vous devez soigner.


Un bon contenu = un bon positionnement sur Google

 

La règle sur les balises Title ne change pas, et reste nécessaire pour optimiser le contenu d’un site en termes de référencement naturel.

En revanche, ce qui va changer, c’est le positionnement des pages dans les résultats de recherche. Pourquoi ? Tout simplement parce que les algorithmes de Google sont devenus plus malins.

 

Ils vont valoriser davantage la pertinence et la qualité des informations. C’est à partir de ça qu’ils pourront vous positionner dans leur moteur. La quantité ne sera donc plus une priorité pour eux. Ce qui primera, c’est la qualité.

 

Google va ainis chercher à mieux comprendre les intérêts de recherches des internautes, et à optimiser les réponses sur leurs requêtes.

Sachez que la qualité implique également la mise en place d’une stratégie de netlinking pour booster votre SEO, si nécessaire en passant par une agence SEO. À travailler une fois que vous obtiendrez une marge importante de contenu et un bon trafic.

II. L’importance des mots-clé

Les mots-clé ne suffiront plus pour un bon référencement naturel. Pour trouver des nouveaux mots-clés et expressions pour son référencement, il existe de nombreux outils tels que SEMRush, Keywoord Tool, Spyfu, ubersuggest ou Google Adwords.

 

Comme vous l’aurez compris, la qualité sera favorisée par rapport à la quantité. Il faudra donc penser à améliorer votre balise meta description et donner envie à vos internautes de cliquer sur votre page.

 

En  plus de ça, votre article va devoir bénéficier d’un bon taux de partages, notamment sur les réseaux sociaux (Facebook, twitter, instagram..). Ce qui aura pour but de diversifier les sources et permettre d’accroître le trafic.

 

Cherchez à savoir quand privilégier les mots-clé génériques ou ceux de la longue traîne (les mots-clé pas concurrentiels). Enfin, il est important de comprendre ce que recherchent vos internautes. Vous devez les anticiper.

 

L’algorithme RankBrain est là pour aider, puisqu’il a pour but de mieux comprendre le sens des requêtes des internautes et de leur proposer en retour une réponse adaptée.

 

Notez qu’il deviendra le troisième facteur de classement le plus important cette année, et qu'il aura une grande influence sur les résultats de recherches.

 

III. Les modes de recherche par SEO Google

 

Dans un premier temps, cherchez à mieux orienter le SEO Google sur les recherches vocales. En 2019, la recherche vocale va croître. Selon Google, aujourd’hui, 1 recherche sur 5 provient d’une requête vocale (Marché US compris).

 

Raison pour laquelle vous devez considérer le SEO vocal pour optimiser vos contenus. Bien entendu, nous n’écrivons pas comme nous parlons. Pensez-y !


La vidéo est aussi un moyen très puissant pour gagner en visibilité et promouvoir votre activité. En effet, une vidéo bien référencée sur des mots-clés est porteuse de trafic. Partagez-les surtout dans vos contenus !

6 personnes sur 10 regardent les vidéos, les partagent ou en parlent autour d’eux. Youtube représente 4 millions de visiteurs par jour, et c’est le moteur le plus utilisé après Google.

IV. Le mobile

Aujourd'hui, Google favorise les sites qui sont adaptables sur mobiles et tablettes, donc responsive !


Selon Médiamétrie, 37,5 millions de personnes se sont connectées à Internet depuis leur téléphone mobile en 2017, soit 67%. C’est pourquoi Google s’est avancé sur le sujet du mobile et a créé le projet de l’Index Mobile First en 2017.


V. Le protocole HTTPS

Pensez à sécuriser vos sites avec le protocole HTTPS. Google va favoriser les sites commençant par HTTPS, puisqu’il s’agit d’assurer la sécurité des internautes.


Ce protocole permettra une connexion sécurisée, notamment lors des achats sur Internet. En plus, cette nouvelle règle va permettre de mieux référencer votre site.

VI. Petit rappel sur les algorithmes de Google et leur rôle

Panda : est sorti en 2011 et a été mis à jour en 2015 (officiel en 2016). Il a pour but d'évaluer la qualité des sites, le contenu des pages mais également le comportement des internautes. Il a un impact sur l’ensemble du site.

Pingouin : est sorti en avril 2012, a été mis à jour en septembre 2016. Il vise à pénaliser le sites qui abusent des techniques qui enfreignent les consignes de Google.

Compatibilité mobile et index mobile-first : est sorti le 21 avril 2015 et renforcé en mai 2016. Les sites doivent être responsive design (compatibles sur mobiles)

Fred : est sorti le 8 mars 2017. Il évalue votre site dans sa globalité, la qualité du contenu, abus de backlinks, trop de publicités.

Phantom ou Quality update : est sorti en février 2017. Il a pour mission d'évaluer la qualité des pages ou du site. Par ailleurs, il permet de repérer des sites qui apportent à l’internaute ce qu’il cherche.

Rank Brain : est sorti en octobre 2015. C’est un algorithme qui utilise des techniques d’intelligence artificielle pour mieux répondre aux requêtes des internautes.  

Humminbird : est sorti en septembre 2013. Il a pour objectif de mieux comprendre les contenus indexés, ainsi que les requêtes des internautes (par voie oral).

Pigeon et possum : sont sortis en juillet 2014. C’est un algorithme de mis à jour de classement des résultats locaux. Tous les pays sont concernés par cet algorithme. Par ailleurs, il impacte également les résultats de la Google Map.

Publicité interstitielle intrusive : est sorti en janvier 2017. C’est un algorithme qui cherche à pénaliser tous les pop-up ou publicités interstitielles intrusives.

La vitesse : est sorti le 9 avril 2010, et mis en place en juillet 2018 sur mobile. Il vise à favoriser les sites rapides sur ordinateur, et

Le HTTPS : a été officialisé en août 2014. Il a pour but de favoriser les pages qui utilisent le protocole https. Par ailleurs, il est applicable partout dans le monde et dans toutes les langues.

Page satellite : est sorti en mars 2015, et mis en ligne début mai 2015. Il a pour but de pénaliser les pages satellites, mais vise aussi les techniques de sites satellites.

Indexation d’applications mobiles (App Indexing) : a été officialisé en février 2015. Il a pour but de favoriser les pages web associées à un lien profond vers un écran d’une application mobile. Cet algorithme est appliqué dans le monde et dans toutes les langues, mais que sur mobile Android

Excès de publicité : a été officialisé en janvier 2012, et mis à jour en février 2014. Il cherche à pénaliser l’excès de publicité au-dessus de la ligne de flottaison. Il faut éviter trop de pages de pubs.

Articles de fond : est sorti en août 2013. Cet algorithme fait apparaître dans les résultats de recherche un encadré, avec des articles de fond qui sont mis en évidence.

Exact Match Domain : est sorti en septembre 2012. Il a pour but de pénaliser les sites dont le nom de domaine est constitué de mots-clé et dont la valeur est faible.

Fraîcheur : est sorti en novembre 2011. Il a pour but d’afficher les résultats les plus frais et plus récents sur les requêtes qui sont nécessaires.

DMCA 2 : est sorti en août 2012 (deuxième version en novembre 2014). Il vise à faire disparaître des résultats les sites qui proposent des téléchargement illégaux.

Payday loan : est sorti en 2012, et la troisième version en juin 2014. Il a pour but d’améliorer la qualité des résultats uniquement sur certaines requêtes où les spams sont importants (contrefaçon, crédits..).

Le référencement naturel en 2019 : quoi de neuf du côté des SERPS ?