La rédaction web optimisée

grâce à la balise TITLE

Pour bien rédiger une page web, le rédacteur SEO, il met souvent ses compétences en référencement naturel à profit, notamment en renseignant la balise TITLE, élément incontournable pour le référencement naturel.

A propos de l'auteur

Spécialiste du référencement naturel et de la stratégie de contenus, j'accompagne les entreprises dans leur développement web depuis 2011.

Quel est intérêt de la balise TITLE ?

Elle est tellement utile que vous allez tomber amoureux

Contrairement à ce que pourrait laisser croire le nom traduit en français, la balise TITLE ne correspond pas au titre de votre article, mais à celui de la page en général, qui apparait alors dans les résultats de moteurs de recherche.

Cette balise doit donc être pertinente, puisqu'elle doit immédiatement renseigner l'internaute sur le contenu de votre site Internet. De plus, le TITLE apparait dans la barre du navigateur, les favoris et l'historique de navigation. Autant dire qu'elle est partout !

Comment rédiger une bonne balise TITLE ?

De bons conseils pour une bonne visibilité

Pour optimiser au mieux la rédaction de votre balise TITLE, il est primordial d'effectuer une bonne recherche de mots clés, correspondant de préférence à des requêtes entrées par les internautes.

Les consignes à respecter sont les suivantes :

Un mot clé par page : incontournable, chaque page de votre site Internet doit proposer un mot clé différent. Il serait dommage de capitaliser sur un seul mot clé ! Rédigez ensuite votre contenu en fonction de celui-ci.

Le mot clé au début du TITLE : une expression placée en début de balise auront un meilleur poids pour les robots de moteurs de recherche.

70 à 80 caractères maximum : c'est le nombre maximum pour que votre titre soit entièrement visible dans les pages de résultats.

Ne rédigez pas votre balise TITLE en fonction des critères fixés par Google non plus. Votre site web doit également attirer l'internaute ! Une énumération de mots clés est donc inutile, et essayez aussi de varier les termes.

Allez, je vous donne encore d'autres conseils

Vous n'aurez presque plus besoin de moi !