Comment monétiser un blog de voyage ou de tourisme ?

Interview de Thibaut, de https://bonjourporto.fr/

Parce que le monde est tellement passionnant à découvrir, il est si agréable de partager sur le web ses coups de cœur, ses souvenirs ou ses envies lors d’un voyage. Pour cette raison, le fait de créer monétiser un blog est devenu plus qu’une passion : c’est un véritable métier permettant de générer une nouvelle source de revenus.

Est-on sûr de pouvoir gagner de l’argent avec un blog ?

Malgré les aspects positifs, beaucoup de gens pensent que les blogs de voyage ou de tourisme présentent certaines complications pour gagner de l’argent. D’après eux, ce type de blog n’est pas du tout facile à monétiser. Pour cause, les blogueurs  se limitent tout simplement à l’utilisation de quelques outils de monétisation tels que la publicité Adsense, l’affiliation sur le logement ou autres activités, ou encore l’utilisation de quelques liens sponsorisés. Ce que j’en pense, c’est que c’est surtout un ensemble qui fait partie des moyens de monétisation les moins efficaces du moment.

Comment peux-tu en être si convaincu ?

Titulaire de 3 blogs de tourisme sur les villes de Barcelone, Porto et Lisbonne, j’ai eu l’occasion de les examiner et de déterminer ce qui est favorable pour encaisser un bon revenu. Afin d’y voir clair, j’ai lancé depuis trois ans mon blog sur la ville de Lisbonne, capitale du Portugal. Grâce à cette expérience inédite, j’ai eu l’opportunité de tester toute sorte de monétisation liée à la thématique du tourisme. Puisqu’on m’a posé la question à plusieurs reprises, j’ai le plaisir de vous partager dans cet article quelques conseils pour lancer un blog de voyage/tourisme qui peut vous dégager un revenu.

Raconte-nous tout alors...

Auparavant, afin de générer des revenus, je me contentais de mettre des liens vers des sites de réservation. Le temps passait et j’ai commencé à me rendre compte qu’il est tout à fait possible d’ignorer ces sites-là pour se lancer dans son propre business. C’est à partir de ce moment-là que tout a changé !

Par exemple, je suis tombé sur des sites importants tels que GetYourGuide ou Ticketbar pour démarrer mes projets. Ils sont très pratiques et conviennent à tous ceux qui souhaitent devenir un blogueur de voyage. Pour cela, il vous suffit de leur envoyer du trafic ciblé afin d’engendrer des réservations et des revenus sans que vous fournissiez beaucoup d’efforts de votre part.

Et toi, comment tu t'y es pris ?

La solution alternative, c’est de se déplacer sur place afin de voir de plus près comment cela fonctionne en réalité et trouver un partenaire local. Cette prise de contact directe va vous permettre d’aller encore plus loin sur la concrétisation de vos projets. Pour faire simple, en collaborant avec les entreprises locales qui proposent le même service que GetYourGuide, il est certain que vos gains seront doublés, voire triplés.

Pour mon blog sur la ville de Porto, par exemple, j’ai proposé directement un service de transfert depuis l’aéroport, et cela a bel et bien fonctionné comme je l’ai espéré. Avant de me passer de l’intermédiaire, j’ai juste collecté 1,5 € par réservation contre 5 € à l’heure dont je vous parle. Afin de contribuer au bon fonctionnement de ce blog sur la ville de Porto, je me suis débrouillé pour écrire un petit texte de vente concernant cette destination, puis j’ai mis à la disposition des internautes un formulaire de réservation afin de faciliter leur vie. Ensuite, je dois assurer la gestion des réservations tout en répondant aux différentes questions posées par les voyageurs. Certes, cela nécessite beaucoup de temps libre, mais la récompense est bien plus que fructifiante.

Au-delà des histoires de réservation à l’aéroport et au lieu de collaborer avec TripAdvisor ou Lafourchette, j’ai également contacté des restaurateurs et je leur ai proposé de leur envoyer directement mes clients. Grâce à ce partenariat, j’ai eu droit comme rémunération entre 10% et 15% de l’addition de leurs clients. C’est en se passant des intermédiaires que vos revenus explosent !

Ne serait-il plus judicieux de proposer ses propres services ?

Personnellement, proposer ses propres services constitue le moyen rapide et efficace de gagner beaucoup d’argent sur internet, mais il ne faut pas oublier aussi que c’est la tâche la plus difficile qui soit.

En guise d’exemple, au moment de leur réservation, j’en profite pour proposer aux routards des visites guidées et c’est moi-même qui fixe le prix. Évidemment, ce dernier doit inclure mes honoraires ainsi que ceux des guides que j’ai engagés pour accompagner les vacanciers. Toutefois, vous devez noter que le volume de recherche d’une visite guidée n’est pas toujours très suffisant. Donc, je vous conseille d’augmenter le trafic sur votre blog afin de booster le nombre de personnes qui s’intéressent à l’ensemble de vos prestations, en particulier vos visites guidées.

Et comment on fait, pour attirer du trafic ?

Afin d’attirer leur attention, vous devez vous miser au maximum sur le référencement de vos pages en utilisant des titres attractifs comme « Que faire à Barcelone ? ». Manifestement, cette question possède un fort potentiel de trafic et pour l’exploiter, vous devez l’introduire directement tout en haut de la page de vos articles.

Sur mon blog « Bonjour Porto », cette technique m’a permis d’enregistrer plusieurs réservations par rapport à la page dédiée uniquement aux visites guidées. Ainsi, les marges deviennent encore plus importantes en matière de monétisation. Par ailleurs, il est possible que l’on choisisse soi-même le type de service que l’on veut. Il suffit juste de bien déterminer ce que les clients souhaitent réellement.

Le simple fait de proposer une affiliation ou un partenariat avec une entreprise ne vous permet pas d’évoluer dans votre démarche. Par contre, en proposant votre service, vous aurez un contrôle complet.

Des astuces ?

Mon expérience personnelle indique qu’il est important de tester de nouvelles méthodes pour avoir plus de résultats. Certes, il existe sur Internet des articles qui mettent en avant tous les monuments et sites incontournables qu’il faut découvrir dans une ville, avec un lieu d’affiliation pour chaque vestige, mais cette technique commence à perdre son prestige. Ce qui a marché pour moi, c’est de publier des articles dédiés à un monument en particulier, et de coller un lien d’affiliation tout en haut du discours.

Et pour que le blog soit bien visible sur la première page des moteurs de recherches, vous devez travailler et optimiser dans vos articles le SEO afin de récupérer davantage de trafic. De ce fait, le nombre de clics pour réserver ou pour bénéficier d’une visite guidée d’un monument ou d’une ville devient intéressant, et cela marque le début d’un beau revenu. Enfin, si vous êtes capable de vous positionner sur les principales attractions de votre ville, alors votre revenu sera très encourageant.

Un petit mot pour la fin ?

À l’évidence, gagner sa vie en créant un blog de tourisme n’a rien du tout d’étrange. Il vous suffit d’y croire et de mieux savoir ce qui marche le mieux. Bref, faire de la fortune sur le web, c’est possible en sachant comment s’y prendre !